Associé-e

Jeffrey Ansloos

Expertise: Droits des autochtones, Jeunes, Politique sociale et publique, Politique de l'identité,

Jeffrey Ansloos est un universitaire éminent, à la fois auteur et conseiller en politiques dans les domaines de la jeunesse, de la politique sociale, de la santé mentale et des droits des Autochtones. M. Ansloos est professeur adjoint donnant des cours dans les domaines de la santé mentale autochtone et de la politique sociale à l’Ontario Institute for Studies in Education de l’Université de Toronto. Ses recherches portent actuellement sur les technologies locales et numériques de la mobilisation politique des jeunes Autochtones, et recoupent précisément les domaines de la réforme de la justice pénale, de la prévention du suicide, du pluralisme, de la justice raciale et des migrations ainsi que des droits des Autochtones. Dans le cadre de partenariats communautaires avec les organismes du domaine de nouveaux médias, M. Ansloos met au point des approches novatrices du leadership des jeunes et du renforcement de leurs capacités afin qu’ils puissent avoir un réel impact social. Il est l’auteur de The Medicine of Peace: Indigenous Youth Resisting Violence and Decolonizing Healing (Fernwood, 2017); il tient un blogue et tient des chroniques sur l’actualité auprès du magazine Maclean’s et du HuffPost.

À titre de conseiller en politiques, Jeffrey Ansloos a travaillé auprès de politiciens; d’organismes gouvernementaux provinciaux, fédéraux et autochtones ainsi qu’auprès d’un certain nombre d’associations professionnelles. M. Ansloos a précédemment été directeur du Global Health de l’Université Lesley et il a dirigé des partenariats dans le domaine de l’éducation à la santé auprès de l’UNICEF. Bénévole infatigable, M. Ansloos a siégé au conseil d’administration d’un éventail d’organismes communautaires et il a également siégé à des comités consultatifs et à des comités organisateurs pour des syndicats étudiants et des organismes voués à la défense de la justice raciale, de la diversité et de l’inclusion. M. Ansloos est actuellement conseiller auprès du comité sur la santé mentale des Autochtones du BC College of Psychologists et conseiller auprès du programme d’information sur la santé sexuelle des Autochtones « Culture is Healing » de YouthCO. M. Ansloos est également membre titulaire honoraire du Centre for Indigenous Research and Community-Led Engagement de l’Université de Victoria et boursier en leadership de l’Alliance des civilisations des Nations unies.

M. Ansloos parle le cri (Nêhiyaw) et l’anglais et il est membre de la Nation crie de Fisher River (Ochekwi-Sipi; Traité 5). Il est né et a grandi au cœur du territoire visé par le Traité 1 à Winnipeg (Manitoba) et il partage actuellement son temps entre Toronto (Ontario) et Victoria (Colombie-Britannique).